Tourisme au Panama, circuit d’une semaine – (5) Une journée à El Valle de Antón

Publié le par Michel Lecumberry

  A quelques 120 km de la capitale, El Valle de Antón*1 est située dans le cratère d’un volcan, rassurez-vous il est éteint depuis longtemps. (On peut entendre dire que c’est la deuxième plus grande caldera du monde, ou la troisième… les locaux exagèrent toujours un peu quand il s’agit de se donner une place au palmarès mondial de quelque chose, non ?). Pour s’y rendre vous pouvez prendre un bus direct à la gare routière de Panama-Albrook. Si vous avez une voiture de location, prendre la Panaméricaine en direction de David, au km 98 bifurquer à droite en direction de El Valle de Antón. La route, récemment refaite est en parfait état. Sur le parcours montagnard bien sinueux, on peut admirer de très beaux panoramas, avec vues sur la chaine de volcans, sur la côte du Pacifique et sur la ville, juste avant de "plonger" dans la caldera.

india

  Vous pouvez vous reporter sur les articles détaillant les activités possible dans les environs, mais en résumé : il y a, des balades et randos pour tous les niveaux sur les contreforts du cratère, la Piedra Pintada aux pétroglyphes anciens, un très pittoresque marché artisanal très fleuri, un centre de thermalisme avec ses bains de boue et même un circuit de tyroliennes. Si vous êtes curieux, vous pourrez aussi découvrir, au bout d’un joli sentier en forêt, quelques arbres endémiques au tronc carré, c’est très localisé et très étonnant. Pour ceux qui supportent la vue d’animaux en cage, on peut aussi visiter le zoo qui permettra d’admirer, entre autre, la mythique Rana Dorada*2 dans le local consacré aux batraciens.

ranaboa

  A quelques rues de là, un couple de naturalistes sympathiques, qui se dédie au sauvetage d’animaux sauvages blessés, en particulier des reptiles, vient d’ouvrir au public un serpentarium. Ils vous donneront des infos passionnantes et la possibilité de vous faire prendre en photo avec une belle écharpe… C’est aussi la région de la fameuse orchidée de l’Espíritu Santo*3. Tout ceci constitue un bel éventail d’activités et d’observations possibles, le temps paraîtra encore une fois trop court.

pintada

  Si vous restez pour dormir à El Valle, pour clôturer cette semaine, la nuit sera fraiche et réparatrice. Choix important de lieux d’hébergement et quelques restaurants sympas.

Nous arrivons déjà au septième et dernier jour…

  Le matin, si le cœur vous en dit, avant de quitter El Valle, vous pouvez faire encore une petite balade, ou bien, sur le retour vers la capitale, essayer "rapide" une plage du Pacifique. Si vous n’êtes pas encore repus de belles forêts vous pouvez préférer revenir vers Panama et visiter un des Parcs nationaux, Summit ou Soberania, en périphérie de la ville. Dans ce cas, depuis la Panaméricaine, en venant d'El Valle rentrer par le Pont du Centenaire, sitôt passé au dessus du Canal vous serez tout près de ces parcs.

  Voila donc l’un des programmes que vous pouvez choisir pour repartir du pays avec un bel échantillon des ses trésors, et sûrement avec une pleine besace de beaux souvenirs.

 

Notes :

*1- Voir les 3 articles consacrés à cette destination

*2- C’est la grenouille dorée (Atelopus zeteki), voir article.

*3- Orchidée peristria elata, la fleur nationale du Panama. Voir article.

Publié dans Tourisme au Panamá

Commenter cet article