San Blas, photographies de mamies kunas, avec malice...

Publié le par michel lecumberry

  A Kuna Yala, prendre des photos est interdit dans la plupart des villages, mais règlements et lois, ici comme ailleurs, sont faits pour donner envie de les contourner… n’est-ce pas ?

  Balade…

  Toi, tu es là, le boitier prêt à jaillir du fourre-tout comme diable de sa boite. Les zazas et les pixels sont impatients d'accueillir ce beau visage buriné par les épreuves d’une vie sûrement pas facile-facile. Avisé, tu te fais le camouflage d’un camelot essayant de vendre un frigo à ce brave Inuit qui sculpte un os de cétacé, assis à l’entrée de son igloo. Avenant, souriant, un peu faux cul quoi… Tu veux vendre à la mamie ton idée de la prendre en photo, son visage est tellement beau que tu veux garder l’image.

 

articles-ml 0315-3

   Elle ne parle pas espagnol, encore moins français, toi tu balbuties à peine quelques mots de kuna, comment la convaincre ? Une petite chance, comme cela fait plusieurs fois que tu viens dans ce village, que tu rapportes et distribues des tirages sur papier glacé, ses enfants ou petits enfants vont l’aider à accepter. Faut shooter rapide, elle peut changer d’avis... Le beau visage entre en mémoire, perdu pour le moment au milieu des tas de gigas engrangés au cours de ta balade. Tu penses que c’est une prouesse, même si c’est la centième fois que cela t’arrive.

articles-ml 0315-4

   Retour devant l’ordi. En cascade, les pixels ravissent ton écran. Le visage de parchemin se met à parler comme manuscrit enluminé, c’est bien celui qui, au village, a tant impressionné ta boite noire. Mais, parfois, surprise… c’est un grimoire ! A quel moment la magie est-elle venue glisser cette lueur malicieuse entre les paupières mâchicoulis ? Tout comme son regard,  la question déboule pour te tarauder l'esprit: ce petit sourire,  est-ce moquerie, ironie, pourquoi cette malice ? Le doute s’installe… Tel est pris qui croyait prendre ? Va savoir…

femme-kuna5-7

femme-kuna3-10femme-kuna4

femme-kuna56-3-2

femme-kuna59-7

femme-kuna10

femme-kuna13-3

Va savoir...

Commenter cet article

Eve-Lynn Bélanger 14/01/2015 04:02

Rebonjour !

Suite à mon dernier commentaire, un autre souvenir m'est revenu en mémoire. Le matin de mon départ de l'île où je me trouvais, une procession a eu lieu dans le village où tous les garçons s'étaient
alors habillés en vert alors que les filles étaient en jaunes. D'autres filles étaient aussi déguisées avec les habits traditionnels de l'Espagne. S'agit-il là d'une tradition spéciale pour les
Kunas ou simplement d'un défilé sans signification particulière ?

Merci beaucoup ! J'aime beaucoup lire vos articles qui sont toujours très informatifs et bien rédigés :)

Eve-Lynn Bélanger 14/01/2015 03:07

Il y a quelques années, j'ai séjourné sur une île Kuna dans les environs de Carti. Je me souviens qu'il était interdit d'y prendre des photos, mais je n'en ai jamais su la raison... Savez-vous
pourquoi les Kunas ne veulent pas qu'on les prennent en photo ?