Mille et une photos du Panama - Amérindiens Emberas, femmes.

Publié le par Michel Lecumberry

  « La chevelure noire dense pareille à un fleuve de jais, coiffée chaque matin, longues jusqu’aux reins »
« Et d’où vient la beauté de ces visages aux yeux obliques, au nez délicat, aux pommettes hautaines ? La beauté de ces corps souples, aux hanches larges, aux épaules carrées, aux seins libres ? »

 fem-embera3C’est ainsi qu’après avoir séjourné plusieurs mois dans le Darien, Jean-Marie Gustave Le Clézio*, "écrivain de l’aventure poétique et de l’extase sensuelle"  parle des femmes Emberas dans son essai Haï. Qu’ajouter à de si belles descriptions, sinon quelques photos ?

fem-embera20

fem-embera26

fem-embera23

fem-embera6

fem-embera12

fem-embera18

fem-embera21

fem-embera19

fem-embera24

fem-embera14

fem-embera16

fem-embera30

fem-embera11

fem-embera13

fem-embera29

fem-embera9

fem-embera2

fem-embera8

fem-embera15

Note :

Jean-Marie Gustave Le Clézio s’est vu décerner le Prix Nobel de littérature en 2008, en tant qu’ "écrivain de nouveaux départs, de l’aventure poétique et de l’extase sensuelle, explorateur d’une humanité au-delà et en dessous de la civilisation régnante". Son essai Haï a été publié aux Editions Skira en 1971.

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Jérôme 18/10/2015 20:33

Superbe galerie de regards

michel-lecumberry 18/10/2015 21:30

Merci d'apprécier Jérôme.