Les cevicherías du Mercado de Mariscos (marché aux poissons) de Panama.

Publié le par Michel Lecumberry

  A coup sûr, lors d'un voyage touristique au Panama vous réserverez, pour le moins, une journée afin de visiter la capitale. Au cours de ce City-Tour, façon chic et internationale d'appeler ce genre de balade, ne sera surtout pas oublié le Casco Antiguo, le quartier colonial en voie de restauration*1. Après avoir gravi, ou pas, le Cerro Ancon (évoqué dans un récent article*2), la promenade dans les anciennes ruelles entre ruines de couvents et musée du Canal Interocéanique pourra occuper votre matinée. Viendra alors, l'heure du déjeuner. Vous pouvez trouver sur place quelques restaurants sympas mais, non loin de là à pied, se trouve le typique Mercado de Mariscos*3.
cevicherias 2712   Les voyageurs connaissent bien l'ambiance des marchés exotiques, en particulier les marchés aux poissons. Celui-ci ne fait pas exception à la règle, couleurs, bruits et parfums (ok, plutôt odeurs en l'occurrence) s'entremêlent. Vous pouvez même tripoter un peu la chair fraîche de quelque poisson pélagique rétamé et il ne vous restera plus qu'à goûter quelque chose pour faire le tour de tous vos sens exacerbés. Alors tant qu'à faire, pour goûter du poisson cru à peine cuit dans un jus de citron vert, dirigez-vous vers la sortie et, sitôt repassé devant les marchands de billets de loterie, prenez de suite à gauche*4. Vous voila devant l'enfilade des cevicherías*5 du Mercado de Mariscos de Panama!
cevicherias 1176cevicherias 2718    Affluence bruyante et ambiance colorée garanties. La clientèle, attablée ou accoudée aux comptoirs, c'est beaucoup plus de citadins locaux de toutes sortes que de touristes. Si vous manipulez la langue espagnole, même beaucoup moins bien que Gabriel García Márquez, il vous sera facile d'entrer en conversation avec voisins ou voisines toujours curieux des voyageurs.
cevicherias 2659cevicherias 4966  Vous voulez manger sur le pouce, histoire d'aller ensuite visiter les Ecluses de Miraflores, pas de problème! Sur un tabouret de comptoir ou mieux assis autour d'une table, commandez une ou deux coupes de ceviches différents, il y a le choix… Plus, ce serait mettre vos sucs gastriques en position d'infériorité, pas sûr qu'ils en seraient heureux… Ici, généralement on accompagne ça d'une bonne bière fraîche. Tous les prix, fort raisonnables, sont clairement affichés.
cevicherias 2703cevicherias 2694-gp  Vous avez décidé de consacrer un peu plus de temps à votre pause-déjeuner, pas davantage de problème! Dans presque toutes ces cevicherías, à peine caché derrière le comptoir où une ribambelle de bocaux de ceviches se les gèlent, blottis les uns contre les autres, immergés dans une mer de glace pilée, officie un cuistot. Il peut vous préparer, plus ou moins rapidement, un poisson à peine sorti de l'eau pour se retrouver illico à frire dans sa poêle. A votre goût, l'homme de l'art (de lard parfois…) disposera une garniture de frites de pommes de terre (papas) ou de manioc (yuca) autour de la pauvre mais délicieuse bête, laquelle aura pour nom corvina (maigre, Argyrosomus regius) ou pargo rojo (pagre rouge, Pagrus pagrus).
cevicherias 2682cevicherias 2720  Je vous donne les noms latins, ainsi un soir prochain, de retour dans vos Alpes de fins de semaines, bien calés devant la belle flambée de l'imposante cheminée de l'Hôtel des Trois Marmottes vous pourrez scier l'assemblée d'un:- j'ai dégusté la semaine dernière un Argyrosomus regius… ahurissant de tendresse! Et le régiment de moon-boots: - où ça, Charles… par pitié où ça? Allez, soyez sympa Charles, passez-leur le tuyau. Non Charles! Pas celui de la dite cheminée!
– Dans une cevichería du Mercado de Mariscos de Panama!
cevicherias 2696

Notes:
*1- voir article: Petite flânerie au Casco Antiguo, le quartier colonial de Panama
*2- voir article: Le Cerro Ancón, un point de vue à 360º sur la ville de Panama
*3- Marché aux poissons et fruits de mer. Situé sur l'avenue Balboa (front de mer) à proximité du Casco Antiguo
*4- Voilà la façon très classique pour indiquer une adresse dans la capitale. Pas de numéros de maison, très peu d'indications de noms de rues. Alors, vous cherchez un magasin, un bureau ou que sais-je encore. Vous vous trouvez dans le quartier et vous adressez à un ou une passante, ils sont tous très heureux de pouvoir aider, parfois ils se dérouteront pour vous accompagner. Sinon, ils vous donnent l'indication: vous suivez tout droit par là, arrivé au 3ème croisement vous tournez à gauche, à 5 mn de là (pour un flâneur ou un coureur de demi-fond?), en face de la station Shell il y a l'étal d'un marchand de bombons, vous prenez la ruelle qui est juste à côté et à hauteur du billetero (le vendeur de billets de loterie) c'est la maison juste en face! Si aucun des vendeurs de rue n'est resté cloué au lit avec son resfrío annuel (grosse grippe) vous avez vos chances, sinon…
*5- cevichería (pron. cévitchéria),  petit resto (ou bistrot) spécialisé dans la préparation de ceviches (pron. cévitché). Pour les lecteurs qui connaissent: un peu comme un bar-à-tapas propose des tapas…

Article lié: le ceviche

Commenter cet article