Le bateau de croisière Club Med 2 fait escale au Panama (suite et fin)

Publié le par Jean-Pierre Brion

2ème journée

   L’aube se lève, quelques membres de l’équipage sont déjà sur le pont. Le ciel est couvert et à l’horizon se pointent les îles de Kuna Yala.

10.02.26.CM.48

   Après avoir petit-déjeuné à la française, nous montons dans un canot de débarquement qui nous dépose quelques minutes plus tard sur l’île « El Porvenir ».

10.02.26.CM.71

   Déjà, des femmes kunas aux habits colorés, venues de différents villages, installent des piquets, tendent des cordes sur lesquelles elles exposent leurs molas.

10.02.26.CM.91

   Nous exécutons une reconnaissance des trois îles-villages qui seront visitées tout à l’heure. Il ne pleut pas mais vers huit heures la pluie accompagne l’arrivée des premiers excursionnistes qui prennent pied sur le ponton.

10.02.26.CM.84

   Nous entamons le premier tour du village et le soleil fait son apparition.  Nous rappelons que pour chaque cliché pris d’une personne, il faut lui payer un dollar. Cela nous change d’hier où la prise de photos était libre !!! Les kunas ont travaillé avec les américains jusqu’en 2000 et ont adopté leur capitalisme.

10.02.26.CM.98

   Le Sahila, chef du village, nous reçoit dans la maison du Congrès. Il répond abondamment à nos questions, chose rare car les kunas, avec les visiteurs,  sont d’un naturel taiseux. Enrichis des us et coutumes de cette communauté, nous faisons le tour du village. Nous déambulons entre des ruelles très étroites.  L’espace est rare, les îles ne sont pas bien grandes. A l’échelle, la densité d’occupation territoriale monte jusqu’à 40 000 personnes au kilomètre carré !!!!

10.02.26.CM.79

   Nous croisons de nombreuses femmes, les unes confectionnant les molas, les autres les offrant à la vente. Quelques dames du groupe se laissent tenter et achètent des pièces de tissu.

   Revenu sur le ponton d’embarquement, après les ultimes questions, nous prenons congé car un second contingent de touristes débarque.

10.02.26.CM.58

   Trois vagues de visiteurs parcourront le village. Le temps passe rapidement. En début d’après-midi les derniers passagers du Club Med 2 nous quittent.

10.02.26.CM.100

   Après un déjeuner composé d’une succulente langouste, nous prenons le chemin du retour : nous empruntons d’abord une pirogue de mer jusqu’à la côte, ensuite à bord d’une pirogue de rivière nous remontons le fleuve Carti, enfin un véhicule tout-terrain  nous fait traverser la Comarca Kuna Yala, découvrant la beauté de la forêt vierge encore épargnée par les destructions humaines. En début de soirée nous rentrons dans la capitale fatigués mais avec le souvenir d’une journée agréable et bien remplie.

Publié dans Tourisme au Panamá

Commenter cet article