L'association "Rugby French Flair" au Panama. (4) Soirée de Gala

Publié le par Michel Lecumberry

  Pour la soirée, ils ont troqué la tenue de sport pour un blazer cravate. Mais les objectifs de l’association restent en vue, nous entrons dans leurs volets "institutionnel" et "économique"*1.gala10

  A cette soirée de Gala, magnifiquement organisée par l’Alliance Française, ont été invités, entre autres, des représentants d’institutions et de diverses grandes entreprises françaises présentes au Panama*2. Dans la belle salle de réception de l’hôtel Bristol, sont joliment réparties et dressées une douzaine de tables. Les unes pour les organisations institutionnelles, les autres pour les entreprises, mais toutes recevront des membres de Rugby French Flair. Quoi de mieux qu’un bon repas et de bons vins pour favoriser les échanges…

gala8

  En deuxième partie, clou de la soirée : la vente aux enchères ! Montés sous verre, des maillots de grands clubs français du Top 14 signés par les joueurs et d’anciens maillots de l’équipe de France dédicacés vont être mis en vente. Deux extraordinaires commissaires priseurs de grand talent vont intervenir successivement.

gala30

  Le premier, Francis Ntamack*3, a du bosser chez Sotheby’s ou à la salle Drouot tant son efficacité est redoutable. Pour vanter le produit, comptez sur lui, le type serait capable de vendre un congélateur à une famille de pingouins du pôle nord. Il maitrise aussi parfaitement bien l’art de relancer une enchère et n’abattra son marteau virtuel que lorsqu’il a la certitude d’avoir tiré le maximum des acheteurs potentiels.

gala24

  Le second, Cédic Soulette*4, c’est l’artiste de la bande. A preuve sa magnifique reconversion post rugby avec la création de sa boite de création Stan’Art*5. Ses sculptures de coqs géants envahissent halls d’entreprises, de mairies ou encore de club sportifs et les Toulousains gardent en mémoire la spectaculaire Cow Parade de 2102. Pour l’occasion, il a offert une de ses réalisations à mettre aux enchères. Mais Cédric a un autre talent, un peu plus caché, un peu plus privatif, c’est un poète. Le terme est d’ailleurs trop restrictif. Au cours du séjour, je remarque vite qu’il parle peu, mais lorsqu’il va prendre la parole les membres du groupe, regard gourmand, tendent l’oreille, des mômes attendant une friandise. Et lui, sur un ton monocorde, limite audible, balance deux ou trois fois par jour une saillie poético-humoristico-philosophique. C’est parabolique, c’est métaphorique, ésotérique parfois, toujours à la frontière de l’hermétisme. Tu peux sourire ou rire, mais jamais bien certain d’avoir compris le sens profond de la tirade. Pour décrire le Cédric Soulette de ces moments là, je prendrais un shaker, verserais : 1/3 de Pierre Dac, 1/3 de Dalaî Lama et 1/3 d’un philosophe hédoniste ou épicurien, allez, Epicure lui-même tant qu’on y est. Secouer doucement, Cédric c’est un calme, un placide (surement pas l’avis de ses adversaires d’antan, allez donc demander à son vis-à-vis All Black lors de la ½ finale de la coupe du Monde 1999…*6), et verser le mélange avec un aplomb de pince-sans-rire, type Chris Esquerre.

gala20

  Il vient d’adjuger brillamment une pièce quand s’approche de lui Jean-Pierre Garuet*7, un maillot à la main. Et pas n’importe quel maillot ! Blanc aux manches bleu blanc rouge, portant le numéro 3 et frappé du Coq, il l’a porté lors d’un match international et conservé précieusement jusqu’à ce jour. Jean-Pierre a dû penser aux gamins que cela pourra aider s’il s’en séparait à l’occasion de cette vente. Le moment va s’emplir d’émotion entre ces deux anciens grands joueurs quand "Garuche" va accompagner cette transmission inter générationnelle d’un petit discours. C’est là une affaire d’hommes, de fratrie, d’amitié, d’honneur. Une affaire de "pilars". Lui-même, 42 sélections en équipe nationale, deux fois élu meilleur pilier du monde, a dit un jour : Un pilier dans une mêlée, c’est comme un pilier de cathédrale. S’il s’effrite, c’est tout l’édifice qui s’effrite. C’est dire l’importance du rôle de ces hommes au sein du pack d’avant pour le rendement général de l’équipe. Le pack d’avant, pour ceux qui l’ignorent, ce sont les déménageurs de la célèbre phrase d’un autre grand joueur, Pierre Danos*8, Au rugby, il y a ceux qui jouent au piano... et ceux qui les déménagent.

gala19

  Les deux commissaires priseurs ayant épuisé brillamment le stock, chacun se réjouira du succès de cette magnifique et magique vente aux enchères. En premier lieu Jean-Baptiste Ozanne, le président, et Jean-Marie Cadieu, le trésorier, qui peuvent annoncer que les 15ooo$ récoltés seront intégralement remis à l’Alliance Française qui va les gérer au bénéfice des enfants des écoles visitées. La soirée de Gala se terminera dans la joie, avec quelques photos souvenir.

gala25gala23gala26gala32gala15

  Demain matin, visite des écluses du Canal à Miraflores et l’après-midi le tant attendu match international…

 

A suivre

Retour : art 1, art 2, art 3.

 

Notes :

*1- voir ici les objectifs de l’association

*2- voir ci-après la liste des sponsors

*3- Francis Ntamack, joueur 3ème ligne a commencé sa carrière au Stade Toulousain. Sélectionné en équipe de France en 2001.

*4- Cédric Soulette, pilier, originaire de Béziers, a joué au Stade Toulousain. 13 fois sélectionné en équipe de France. (Grand Chelem 1998, Coupe du Monde 1999)

*5- Voir le site Internet de Stan’art

*6- En demi-finale, la France l’emporte sur les All Blacks 43 à 31. L’Australie battra la France en finale 35 à 12.

*7- Jean-Pierre Garuet-Lempirou. Surnommé Garuche ou Le Professeur. Pilier droit. Fera l’essentiel de sa carrière à Lourdes. Sélectionné 42 fois en équipe de France de 1983 à 1990.

*8- Pierre Danos. Demi de mêlée a joué à Albi, Toulon et Béziers. 18 fois international de 1954 à 1960

gala5gala1

Commenter cet article