Mille et une photos du Panama, tatouages tribaux des Emberas

Publié le par michel-lecumberry

Les Emberas font partie, avec les Wounaams, d'un groupe d’indigènes appelé parfois à tort les Chocos. Une frontière politique coupe la bio-région de leur territoire en deux, côté Panama on l’appelle le Darien, côté Colombie le Choco. A l’égal de trois autres ethnies présentes au Panama, les Emberas ont conservé leurs coutumes et traditions. A l’occasion de fêtes, hommes, femmes et enfants portent des tatouages tribaux temporaires réalisés à l’aide d’un jus oxydant tiré d’un fruit appelé la jagüa (voir article)

Parfois des voyageurs, que j’accompagne pour partager du temps avec mes amis Amérindiens, s’essayent aux tatouages emberas…

 

Commenter cet article