Inauguration du troisième jeu d’écluses du Canal de Panama, le 26 juin

Publié le par michel-lecumberry

   Comme j’ai sollicité, et obtenu courtoisement de la part de l’ACP, une accréditation de presse pour être au plus près de l’événement, je me dois maintenant, sans trop tarder, de publier un ou deux articles illustrés. Il s’agit de raconter l’essentiel de cette belle journée inaugurale, sinon par le menu, afin de ne pas vous endormir comme le firent la plupart des longs discours officiels ayant émaillé ces festivités, tout au moins le mieux possible mais de façon succincte.

Dimanche 26 juin, 7h30.
   Comme indiqué lors du précédent article annonçant la date de cette inauguration officielle, gagnant d’un tirage au sort, c’est bien l’Andronikos de la compagnie chinoise Cosco qui doit se présenter aujourd’hui devant l’entrée des nouvelles écluses. En fait, en hommage à ce passage inaugural, ce bâtiment de la nouvelle catégorie "néopanamax", mis à l’eau en janvier 2016, a été rebaptisé entre temps : "Cosco Shipping Panama". De bleu-marine vêtu, il va nous arriver, flambant neuf, pour l’occasion.
  
Parti du Pirée (Grèce) le 10 juin, il fera route vers Kwangyang (Corée du Sud) qu’il doit atteindre le 2 août, après nous avoir honorés de sa présence.

  Les écrans géants, dispersés sur l’aire réservée aux milliers de spectateurs, lesquels font face à la chambre centrale, diffusent des images du colosse approchant de l’entrée du nouveau jeu de trois écluses d’Agua Clara. Il a été pris en charge par deux remorqueurs de nouvelle génération qui vont le guider durant son transit, l’un à la proue et l’autre à la poupe. Un hélicoptère ne le lâche plus des yeux de ses caméras.
  
Cette inauguration va donner lieu à des célébrations et festivités diverses. Les principales se dérouleront face aux chambres centrales des nouvelles écluses de Agua Clara aux abords de Colon (coté Atlantique) et de Cocolí  près de Panama (coté Pacifique).
 

  Ici, à Agua Clara, ont été invités tous les participants aux travaux pharaoniques de l’extension du Canal. Pour compléter cette assistance haute en couleurs, des habitants de la région sont venus en famille pour assister au passage du navire inaugural. L’ambiance, on s’en doute, est festive mais impatiente.


  Vers huit heures, feu d'artifice, au son caverneux et insistant de ses puissantes sirènes, le Cosco Shipping Panama entre dans la première chambre. L’éclusage de la chambre centrale, devant laquelle il est tant attendu, dure quelques dix minutes et le fait monter de huit mètres. Il se fait alors plus imposant encore, les deux gigantesques portes coulissantes lui laissent le passage. Semblant naviguer sur une marée humaine en délire, agitant des milliers de drapeaux panaméens, il glisse doucement avec ses 9500 conteneurs et se faufile entre les parois de béton tellement proches de lui.
  
On l’amarre pour un temps. La journée de cérémonies peut commencer. Elle sera longue… Je vous en épargnerai la description détaillée. Faisons ca plutôt avec quelques photos de plus, voulez-vous ?

Petit bain de foule pour le Président de la République, Juan Carlos Varela, qui se dirige vers
l’estrade pour son discours.


Les quatre ou cinq discours achevés, place au spectacle!

Satisfaits, patriotiquement, on partage sur les réseaux sociaux…

 C’est fini pour Agua Clara! On ouvre la porte au gros bébé, il se dirige vers les écluses de Cocolí, de l’autre côté du Canal pour d’autres festivités… (Je me fais un peu engueuler pour avoir franchi la ligne jaune afin d'apercevoir le poisson pilote…)

Note :
Le Cocco Shipping Panama porte pavillon des Iles Marshall. Ses dimensions : 300 x 48 m, tirant d’eau 11 m.
On peut suivre sa route sur le Net, ici

A suivre...

 

Publié dans Le Canal de Panama

Commenter cet article

Jérôme 02/07/2016 15:43

Merci pour le reportage ;-)

yolande Vicente 02/07/2016 14:27

Merci Michel, pour ton reportage, succinct mais suffisant. Super photos des bises
Yo